Développement personnel : Interview avec Monsieur KOUDOUGOU Moumini, auteur du livre « En route pour le succès »

La rédaction de FASO Diffusion reçoit dans sa rubrique découverte une personne particulière. Il s’agit d’un passionné du développement personnel et de la motivation. Il nous présente aujourd’hui un de ses chef d’œuvre. Lisez plutôt !

FASO Diffusion (FD) : Présentez-vous à nos lecteurs !

Moumini KOUDOUGOU (MK) : Je m’appelle KOUDOUGOU Moumini. Mouni Mouni est mon nom d’auteur. Je suis Officier de Police. Je suis aussi l’auteur du livre “En route pour le succès.”

FD : Vous êtes passionnés de développement personnel, parlez-nous de comment vous avez découvert cette notion ?

MK : Je fais du développement personnel depuis mon enfance mais j’ai connu le terme “développement personnel” à ma première année à l’Université de Ouagadougou.

Mais avant cela j’étais convaincu que je suis né pour briller et que pour ce faire, je devais m’améliorer au quotidien, obtenir la meilleure version de moi-même.

Je tirais cette croyance des écritures saintes, de mes parents et de ma propre philosophie de vie.

C’est lorsque j’ai lu le livre numérique “les sept secrets de ceux qui réalisent leurs rêves” en 2014 que j’ai connu le terme “développement personnel”.

C’est de là que j’ai cherché des livres qui traitaient du même thème et depuis je ne cesse de m’en gaver.

FD : Qui sont les auteurs qui vous inspirent ?

MK : L’auteur qui m’a fait connaitre le développement personnel c’est Claude Passaro, il est américain.

Par la suite j’ai connu Tony Robbins, Robert Kiyosaki, Zig Ziglar, Napoléon Hill…

Au Burkina Faso ici Nazi Kaboré et Poussi Sawadogo m’ont aussi inspiré.

FD : Pourquoi avez-vous décidé d’écrire un livre ?

MK : Il y’a plusieurs raisons :

Premièrement j’ai observé les vœux des gens : santé paix longévité amour argent prospérité bonheur. J’ai essayé dans mon livre d’apporter des astuces qui permettent aux gens de vivre leurs vœux.

Deuxièmement je pense que chaque burkinabé doit travailler à améliorer la vie d’un autre burkinabè : c’est le seul moyen pour nous de sortir du sous-développement.

Troisièmement, comme Donald Trump l’a dit : A quoi sert la connaissance si on la garde pour soi ?” Je refuse de garder jalousement une connaissance qui m’a aidé dans ma vie.

Enfin je veux rompre avec cette acceptation sociale : quand un vieillard meurt c’est une bibliothèque qui brule. Je pense que chacun a quelque chose à apprendre à/de quelqu’un.

FD : Vous avez mis sur le marché votre première œuvre (En route pour le succès) depuis aout 2018 parue aux éditions ECOVIE. Quel bilan à mi-parcours pouvez-vous faire sur sa vulgarisation et surtout parlez des retours que vous avez de vos lecteurs.

MK : Le bilan est très positif pour un premier livre. Je suis actuellement à plus de 300 exemplaires vendus uniquement par la technique de bouche à oreille. Je le dis ainsi car le livre n’a pas eu droit à une cérémonie de dédicace. Presque toutes mes économies sont rentrées dans la production du livre. Pour ceux qui ne le savent pas, j’ai produit le livre entièrement à mes frais. Je ne pouvais donc pas me permettre d’organiser une cérémonie de dédicace.

Cela fait donc que la plupart des burkinabè ne savent pas encore qu’il existe un livre d’une telle sagesse au Burkina.

Les retours sont satisfaisants et réchauffent mon cœur d’écrivain. Les burkinabè aiment tout ce qui apporte de la valeur et mon livre En route pour le succès apporte de la valeur ajoutée dans la vie de ses lecteurs.

FD : Après ce premier chef d’œuvre, a quoi devrions nous nous attendre dans les tous prochains jours ?

MK : Après les retours, j’ai eu la confirmation’ que ce qui a marché pour moi marche aussi pour mes lecteurs. Beaucoup de mes lecteurs m’ont demandé de détailler certains thèmes comme la vie de couple, le leadership, la loi de la prospérité…  Je me sens obligé d’organiser des formations ou si vous voulez des conférences pour expliquer clairement certains aspects.

De façon pratique, il y’a un livre qui est déjà en travaux dans l’une des maisons d’éditions de la place. Il traite uniquement la question de la vie de couple. Le futur livre attend alors apporter des réponses concrètes aux problèmes de couples pour ses lecteurs.

FD : Pourquoi une personne lambda doit se procurer « En route pour le succès ? » ?

MK : Un particulier qui a besoin d’un des éléments suivants doit se procurer le livre.

  • se connecter à mon cerveau
  • apprendre en quelques heures ce que j’ai appris durant des années.
  • utiliser mes meilleures idées et s’en inspirer
  • apprendre la pensée positive
  • apprendre à réaliser ses rêves
  • réussir sa vie de couple
  • rester en bonne santé
  • rester motivé
  • apprendre la persévérance
  • Bref se mettre en route pour le succès.

FD : Où peut-on se procurer votre œuvre ?

MK : On peut se procurer le livre à la librairie Jeunesse d’Afrique ou en appelant le 71745415 ou en contactant l’auteur sur facebook au profil Mouni Mouni.

FD : Votre mot de fin

MK : Je remercie le diffuseur des bonnes affaires, Faso diffusion et son PDG Monsieur Anselme Vicat ADADJA

Je remercie aussi tous ceux qui me font confiance et je leur promet de toujours produire des œuvres à la hauteur de leurs attentes ; rendez-vous au sommet.

Merci encore.

Interview réalisée par madame TRAORE, Journaliste à FASO Diffusion

1 thought on “Développement personnel : Interview avec Monsieur KOUDOUGOU Moumini, auteur du livre « En route pour le succès »

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Résoudre : *
18 ⁄ 6 =


Inscrivez vous à notre newsletter